Léman Bleu

Actualités


17 janvier 2020 - 19h18

Encore beaucoup de questions sans réponses pour les sleep-in genevois

Suite à l’annonce de la fermeture des sleep-in genevois, faute de moyens, la ville a débloqué la somme d'un million pour maintenir ces dispositifs jusqu’à fin avril. «Aujourd’hui, on a un signal fort de la ville qui dit qu’on peut dépenser ce million jusqu’au mois d’avril mais la suite, c’est un parcours d’obstacles. On a aucune garantie, si ce n’est les inttentions politiques des uns et des autres.», explique Alain Bolle, directeur du CSP. 

Des structures qui, comme le rappelle Alain Bolle, sont des structures d’urgences et non pas d’hébergement. «On souhaite que ce soit un lieu dans lequel les personnes puissent trouver un réconfort et qu’elles puissent venir passer une nuit au chaud. On est dans un accueil de type humanitaire.»

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.