Léman Bleu

Actualités


10 février 2019 - 13h50

Étoile Carouge: des joueurs impliqués dans une agression à Ibiza

La violence frappe à nouveau le football genevois. Selon le journal en ligne Noudiari.es et plusieurs médias locaux, une altercation impliquant des joueurs d’Étoile Carouge en camp d’entraînement à Ibiza a éclaté dans un parc de la ville, le bien nommé parc de la Paix. Dans la nuit de vendredi à samedi, peu après 4 heures du matin, plusieurs joueurs du club auraient pris à partie une jeune femme âgée de 23 ans, accompagnée de son petit ami et d’un ami, rentrant tranquillement de soirée, selon la presse espagnole. Selon le témoignage du petit ami, l’un des joueurs l’a violemment frappée, notamment à la bouche, lui cassant 5 dents. «Ils lui ont ensuite arraché son sac et sont partis en courant, criant comme s’ils célébraient une victoire», raconte-t-il au journal. Alertée, la police a pu mettre la main sur 4 joueurs, dont celui directement impliqué dans l’agression. «Un joueur faisant l'objet d'une plainte suite à une agression est actuellement en détention. Trois autres membres de l'effectif vont être entendus comme témoins par la justice», confirme Étoile Carouge FC dans un communiqué.

Joueur mis à pied
Dans ce même communiqué, le club explique avoir «pris la décision de mettre à pied définitivement le joueur impliqué», sans attendre les conclusions de la justice. Il précise toutefois que «cet événement est survenu en dehors du cadre du camp d’entraînement, les faits ayant été commis après la fin officielle du stage marquée par la rencontre amicale face au CD Ibiza». Étoile Carouge en profite pour «condamner fermement ces agissements inadmissibles et intolérables». «Nos pensées vont aux victimes de cet incident, en espérant qu’une issue rapide et juste intervienne», conclut-t-il.

 

J. Seydoux, J. Zaugg, P. Pillet, C. Coupland

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.