Léman Bleu

Actualités


12 septembre 2017 - 17h34

Face au déficit, les députés demandent des mesures

Un déficit de 261 millions pour l’État de Genève et des réactions politiques qui ne se font pas attendre. Les députés au Grand Conseil voient d’un très mauvais œil ce projet de budget 2018.

Pour la gauche, une hausse d’impôts est inévitable pour combler le déficit. Taxer plus, pour gagner plus. À droite, on dénonce le train de vie de l’État. Le PLR demandera une baisse des charges. Enfin, parmi les députés de la Nouvelle force, on s’agace de l’impôt des travailleurs frontaliers reversé chaque année à la France.

À 7 mois des élections cantonales, le budget 2018 cristallise déjà la campagne et chacun campe sur ses positions. Les partis ne ménageront pas le Conseil d’État et son ministre des finances, Serge dal Busco.

 

Denis Palma, Jérémy Seydoux