Léman Bleu

Actualités


13 mai 2018 - 17h22

Férue de basket-ball... et de crêpes

A chacun des matches des Lions de Genève au Grand-Saconnex, c’est la même routine pour Nathalie. "Je vais donc servir des crêpes que j’ai préparées dans ma cuisine", explique Nathalie Cessens. Et en ce samedi soir, sa cuisine a une saveur particulière puisqu'il s'agit des demi-finales des play-off face à Lugano. 

Depuis huit saisons, elle travaille pour la buvette de la salle du Pommier avec une quinzaine d’autres bénévoles. Grande fan des Lions de Genève dès leur création en 2010, elle n’a pourtant pas été bercée par le basket. "Je suis à la base la fille d’un footballeur amateur, j’ai donc vu beaucoup de football et c’est vrai que je n’y connaissais pas grand chose au basket-ball", relate-t-elle.

C'est son mari qui lui a transmis sa passion il y a une trentaine d'années. Aujourd'hui, cette enseignante de 52 ans ne vibre que pour le ballon orange. "Au basket, même en menant de plusieurs longueurs à quelques minutes de la fin, rien n’est joué. C’est vraiment ce qui fait toute la beauté et toute la richesse de ce sport."

Lea Job

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.