Léman Bleu

Actualités


14 novembre 2018 - 19h14

Feuille de route adoptée pour Genève-Aéroport

Plus de vols, mais moins de bruit. C’est le message lancé aujourd’hui par la Conf­édération à Genève-Aéroport en adoptant sa feuille de route. Berne table sur une hausse importante du nombre de passagers. En 2017, Cointrin en a accueilli 17.3 millions. A l’horizon 2030, ils seront 25 millions, soit 1.5 fois plus. Le nombre de mouvements va aussi augmenter, de 191'000 l’année dernière à 236'000 en 2030, soit 1.2 fois plus.

Malgré ces hausses, l’aéroport devra stabiliser puis diminuer ses nuisances sonores. Pour réduire l’impact, la Confédération compte sur des avions moins bruyants, et une baisse des vols le soir, là où les valeurs limites sont les plus contraignantes.

Alors que les dirigeants de l'aéroport et le Conseil d'Etat se réjouissent de ces mesures, les riverains et les milieux écologistes parlent d’un «jeu de dupes». Ils demandent un couvre-feu au minimum de 7h. Mais Berne ne prévoit pas de changer les horaires de Genève-Aéroport.

Valentin Emery

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.