Léman Bleu

Actualités


06 février 2019 - 17h11

Fini la Fête des écoles, revoilà les Promotions

Il aura fallu trois séances de délibération pour accoucher de ce terme. On appellera l'événement à nouveau les Promotions. Les défenseurs de cette appellation voulait en finir avec un nom jugé trop "socialiste".

Le bras de fer se prolonge pour imposer le terme qui représente le mieux ses propres idées. Chacun y va de son argumentaire, comme l'attachement à l'histoire ou l'usage du terme par les Genevois.

L’élu socialiste Pascal Holenweg lance un amendement sarcastique, pour pousser jusqu'au bout le raisonnement du soutien au nom "Promotions": comme à l'origine, réserver les promotions aux garçons protestants et faire arriver le cortège au temple. 

Amendement qui sera bien sûr refusé. Le débat sur l'étiquette est terminé, mais celui sur le contenu ne fait que commencer.

                                                                                                                                   Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.