Léman Bleu

Actualités


16 novembre 2020 - 19h07

Flou autour de la réouverture des commerces

Deux semaines après leur fermeture, les commerces genevois espèrent toujours pouvoir rouvrir avant la fin du mois. Le Conseil d'État veut bien discuter, mais le déclic pourrait venir de Berne.

C’était le premier novembre dernier: à cause de la situation sanitaire, les commerces genevois devaient fermer au moins jusqu’au 29 novembre. Quelques jours plus tard, les commerces demandent au Conseil d’État de revenir sur sa décision.

Deux éléments sont à la base de ces revendications:

Premièrement, Vaud maintient ouvert ses commerces, créant un flot de consommateurs genevois vers le canton voisin.

Deuxièmement, les commerces ne semblent pas jouer un rôle prépondérant dans la circulation du virus. C’est en tout cas les conclusions d’une étude de l’Université de Stanford. Selon les chercheurs, il y a dix fois moins de chance de se contaminer dans un commerce que dans un restaurant.

Ces informations ont poussé la commission législative du Grand Conseil à demander au Conseil d’État de rouvrir les commerces. Mais le parlement ne dispose d’aucun levier contraignant. Une réouverture avant le 29 novembre est même souhaitée par le Conseil d’État.

Tous les acteurs semblent donc d’accord pour une réouverture prochaine des commerces. Seul hic: cette décision doit être corrélée à une amélioration de la situation sanitaire, condition imposée par le département de Mauro Poggia.

Une communication de nouvelles mesures nationales de la part du Conseil fédéral pourrait servir de déclic pour que Genève décide de rouvrir ses magasins.

Vincent Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.