Léman Bleu

Actualités


26 mai 2020 - 17h52

Football, vers une reprise début juin ?

La rumeur circule depuis plusieurs jours maintenant, les matchs de foot pourraient reprendre dès lundi, sous conditions. Pas plus de 1000 spectateurs dont l’identité serait connue pour assurer une traçabilité. Le Conseil Fédéral devrait faire sa grande annonce demain. 

Lors de sa conférence de presse hier, Monsieur Coronavirus a laissé entendre qu’une reprise des matchs serait envisageable…

« A partir de juillet nous pourrions a nouveau avoir des matchs de foot avec spectateurs. La condition pour moi c’est de pouvoir tracer les spectateurs. Il est important de savoir avec qui ils ont eu des contacts : où ils ont été assis et à quel moment. » expliquait-il.

Selon les informations de SportCenter un retour sur le terrain serait en fait imminent : dès lundi prochain, 1erjuin. « Les clubs de tous niveaux devraient apprendre sous peu qu'ils seront en mesure de s'entraîner sans restriction et de jouer en compétition, devant un maximum de 1000 personnes », peut-on lire dans La Tribune de Genève.

Dans les starting blocks

Du côté du Stade de la Praille, tout est prêt pour accueillir joueurs et spectateurs. Placer les 1000 personnes dans les tribunes aux sièges flambants neufs ne sera évidemment pas un problème. Reste la question de l’identification et du traçage des supporters. 

Pour David Abikzer, membre des Enfants du Servettes, donner son identité n’est pas la condition la plus contraignante. Le choix des 1 000 heureux élus à chaque match l'est un peu plus. "Il faudrait favoriser peut-être les plus fervents supporters, propose-t-il, reste à voir si la Section Grenat sera d'accord de se réunis en petit nombre, avec distance physique et assis loin les uns des autres."

Fans et clubs dans l'attente

Sollicitée par notre rédaction, la section Grenat n’a pas souhaité s’exprimer sur ce sujet pour le moment.  Elle avait tout de même collaboré à la publication d’un communiqué il y a deux semaines, avec d’autres groupes d’ultras romands. Ils expliquaient refuser la reprise du Championnat si les spectateurs n’avait pas accès aux stades. 

Le Servette FC n’a pas non plus souhaité s’exprimer aujourd’hui. Tous attendent les annonces du CF prévues demain  mais aussi l’assemblée extraordinaire des clubs de Swiss Football, vendredi. 

 

Julie Zaugg

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.