Léman Bleu

Actualités


23 juillet 2020 - 17h28

Genève durcit les entrées en discothèque

Le Département de la Santé a lancé aujourd’hui à large échelle la plateforme CoGa.app qui va aider à l’identification dans les boites de nuit. La plateforme demande le nom, le prénom, le numéro de téléphone et l’année de naissance de la personne. Suite à l’enregistrement, les utilisateurs reçoivent un QR code personnel, qu’ils devront scanner à l’entrée et à la sortie des établissements partenaires du projet.

Le but, pour les autorités sanitaires, est de pouvoir identifier les personnes qui étaient dans le lieu si un cas de Coronavirus est avéré. Concrètement, si un noctambule est testé positif, les services du médecin cantonal pourront facilement identifier et contacter les personnes qui se trouvaient dans l’établissement au même moment.

Obligatoire dans certains établissements
Il sera donc obligatoire d’avoir ce QR code pour entrer dans les établissements partenaires, parmi lesquels Le Chat Noir ou L’Usine. L’État a développé ce projet en concertation avec le Grand Conseil de la nuit et assure que les données sont sécurisées, cryptées et qu’elles ne sont utilisables que par le médecin cantonal, lors d’une infection avérée au Covid.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.