Léman Bleu

Actualités


14 octobre 2021 - 18h21

Genève plus solidaire avec les populations du Sud

Les collectivités genevoises contribuent-elles assez à la solidarité internationale? La Fédération genevoise de coopération fait un bilan tous les 5 ans. Si la contribution globale a augmenté en 2020 pour atteindre 31,2 millions de francs, l’enquête présentée ce matin montre que la part des communes a diminué et que le canton stagne.

0,7% de son budget annuel de fonctionnement: c’est le pourcentage fixé pour la contribution du canton dans la Loi sur la solidarité internationale de 2001.

La solidarité internationale, ça comprend entre autres les projets de développement et l’aide humanitaire. Plus de la moitié des fonds vont à la coopération au développement.

Même si c’est la collectivité genevoise qui contribue le plus avec 17 millions, le canton est loin de la cible: 0.2%.

Pour les communes, la loi est un point de repère. La Ville de Genève atteint 0,62%. La moyenne du reste des communes est à 0,55%: elle a baissé depuis 5 ans.

Depuis 1985, la contribution genevoise à la solidarité internationale n’a cessé d’augmenter pour atteindre cette année 31 millions. Par habitant, les chiffres sont plus parlants: pour l’année 2020, entre 5 et 53 francs selon les communes.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.