Léman Bleu

Actualités


06 février 2021 - 15h33

Genève se réveille sur mars

Le ciel orange, comme dans un film apocalyptique, ou comme un voyage direction la planète rouge. Ce samedi matin, les Genevois et une bonne partie des Suisses se sont réveillés sous un ciel étrangement rouge. De quoi animer les réseaux sociaux. Chacun a partagé cet instant capturé, et sans aucun filtre.

L'or blanc devenu rouge 

Et même la neige est devenue or rouge. Comme sur ces images impressionnantes, prises ce matin dans la station de Verbier.

Du sable venu du Sahara par les airs

Le phénomène est impressionnant, mais courant. Le coupable : le sable du Sahara. La forte concentration en poussière en provenance d’Afrique a afflué sur la Suisse samedi. Mais « le panache de poussières sahariennes qui sème une ambiance jaune dans nos régions aujourd’hui s’évacuera vers l’ouest en se diluant progressivement», explique MétéoSuisse sur son compte Twitter, animation à l’appui.

Des appels de citoyens inquiets

Dans son blog, MétéoSuisse raconte avoir reçu plusieurs appels de personnes affolées de voir le ciel couleur ocre. Sur son compte Twitter, l'Office fédéral de météorologie et de climatologie explique: «Le courant de sud-ouest nous apporte des poussières du Sahara avec un pic samedi. Cela entraînera de fortes consentrations en PM10 sur le sud-ouest de l'Europe, dont la Suisse devrait rester en marge».

Reste que le phénomène est très imprévisible. « Les particules de sable du Sahara ne sont pas directement prises en compte dans la plupart des modèles numériques météorologiques, bien qu'elles participent à la concentration de noyaux de condensation dans l'atmosphère », explique MétéoSuisse sur son blog.  

Déjà en fin de matinée, l'orange commençait à s'estomper. La pluie devrait chasser le reste des particules dès la nuit de samedi à dimanche. 

Lea Job 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.