Léman Bleu

Actualités


06 novembre 2019 - 19h02

Genève veut bannir les véhicules polluants en cas de smog

En cas de smog, les conducteurs ne seront pas tous logés à la même enseigne.

Quels véhicules sont concernés?

La mesure concernera les camions, voitures, motos et autres scooters. En fonction de leurs émissions de particules fines, ils seront répartis en six catégories, des plus écolos aux plus polluants. Ces catégories seront identifiées grâce à un macaron.

A l’inverse, les véhicules d’urgence, agricoles, ceux avec un macaron handicapé, les corps diplomatiques, ou encore les engins professionnels comme les balayeuses ou les déneigeuses, eux seront exemptés. La mesure ne s’appliquera pas non plus aux vélos électriques ou vélomoteurs.

Quel véhicules seront bannis?

Le canton prévoit trois seuils de pollution. Lors du premier, seuls les véhicules de catégorie 5 et ceux sans macaron seront bannis. Au deuxième pallier, une catégorie supplémentaire sera bannie. Enfin, lors d’une période de smog intense, seules trois catégories de véhicule sur les six seront autorisées.

Dans quel secteur ?

La mesure s’appliquera dans toute la ville de Genève, ainsi que dans une partie de Carouge, Cologny, Lancy et Vernier. Elle sera en vigueur de 6h du matin à 22h.

Quelles autres mesures?

Les autorités prévoient d’autres mesures.

En cas de pollution, la vitesse sera limitée à 80 km/h sur l’autoroute. Et les transports publics gratuits dans tout le canton.

Ces nouvelles dispositions entreront en vigueur le 15 janvier prochain. Dès le mois de décembre, les conducteurs pourront acheter leur macaron pour un montant de cinq francs, valable toute la durée de vie du véhicule.

Valentin Emery

Seuils de pollution

Seuils de pollution

Zone concernée

Zone concernée

« Les questions de santé publique doivent primer sur la liberté de circuler des véhicules les plus polluants. »

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.