Léman Bleu

Actualités


28 mars 2019 - 19h23

«Il faut saisir cette opportunité pour réinvestir»

Caroline Marti, députée du parti socialiste, était l’invitée du journal. Elle revient sur le les comptes 2018, bénéficiaires de 220 millions francs alors que le Conseil d’Etat avait prévu un déficit. «J’ai le sentiment que chaque année on a un écart de plus en plus grand de leur part», regrette-t-elle. Budget mal conduit par le Conseil d’Etat d'après la socialiste: «On se rend compte qu’on a des moyens financiers beaucoup plus importants». 

Avec un bilan positif, la députée veut: «Saisir cette opportunité pour réinvestir dans des services qui souffrent». Elle parle notamment d’injecter de l'argent dans des services comme l’hospice général, l’imad ou encore les HUG. Elle rappelle également que les besoins explosent à Genève avec une forte augmentation démographique ces dernières années. 

«La priorité numéro une est de répondre aux besoins de la société», conclut-t-elle.  

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.