Léman Bleu

Actualités


14 avril 2020 - 20h10

«Il n'y a presque aucune chance de faire un festival cet été»

En France, les festivals sont officiellement annulés au minimum jusqu’à la mi-juillet. C’est l’une des annonces faites hier par Emmanuel Macron. Si du côté Suisse, on attend encore une interdiction officielle du Conseil fédéral, les grands festivals romands tel que le Paléo semblent résignés.

L’annonce du président français n’est pas sans conséquence pour les festivals suisses. Beaucoup d’artistes programmés en France le sont aussi chez nous. Et maintenir une tournée pour quelques rares dates en Suisse romande semble illusoire. Alors du côté du Paléo Festival Nyon, on semble se résigner. «Il n'y a pratique aucune chance pour qu'un festival soit organisé cet été», commente son président, Daniel Rossellat. 

Céline Dion sur la plaine de l'Asse en 2021

Le Paléo envisage un report de sa programmation à l’été 2021. Mais les organisateurs attendent une décision du Conseil fédéral pour valider ce choix. «Si nous annulons pour un cas de force majeur, cela simplifie juridiquement les choses, notamment vis-à-vis des artistes.»

Un report aura quoiqu’il arrive des conséquences financières pour le festival nyonnais. Environ 6 millions de francs ont déjà été engagés. Des aides sont alors attendues de l'Etat de Vaud et de la Confédération. 

Autre festival de la région, le Caribana devrait lui aussi faire l’impasse sur une édition 2020. Programmé du 17 au 21 juin, c’est normalement l’un des premiers rendez-vous estival. Le comité se réunit ce soir, des décisions pourraient donc tomber rapidement.

 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.