Léman Bleu

Actualités


31 mai 2019 - 18h21

Il relie le Léman à la Méditerranée en fauteuil roulant

Atteint de sclérose en plaque, Pierre-Yves Morisset va tenter de conduire son fauteuil roulant électrique sur les 815 kilomètres de la Via-Rhôna. Il est arrivé aujourd’hui à Anières, entouré de ses proches.

Relier le lac Léman et la mer Méditerranée en chaise roulante: c’est le défi que s’est lancé Pierre-Yves. Son parcours, il le fait pour récolter des fonds pour le Centre médical Germaine Revel, près de Lyon en France, spécialisé dans la sclérose en plaque. Mais le parcours de 815 kilomètres devant l’amener à Sète au bord de la mer est semé d’embuches, tant physiques, liées à sa maladie, que matérielles.

Bien entouré

Heureusement, Pierre-Yves peut compter sur le soutien de ses proches pour surmonter ces difficultés. Que l’aide soit morale ou matérielle, ils sont nombreux à lui apporter leur soutien. Son ami Jacques le suit tous les jours avec son minibus pour l'aider en cas de pépin et lui apporter de la motivation dans les moments plus durs. Mais ses proches sont aussi là pour passer un moment privilégié avec lui, comme sa fille Elsa qui le suit durant les quatre premiers jours à vélo. Pierre-Yves peut ainsi reprendre la route bien entouré. L’arrivée à Sète est prévue pour le 21 juin.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.