Léman Bleu

Actualités


27 juillet 2017 - 17h20

Il voulait tuer sa femme, le TF juge la condamnation trop clémente

Le Tribunal fédéral a estimé comme étant « excessivement clémentes » les peines de prison infligées aux protagonistes d’un assasinat raté à Chêne-Bougeries. Il somme la justice genevoise de revoir les condamnations à la hausse. 4 hommes impliqués. Entre 9 et 14 ans de prison prononcés par la justice genevoise. Mais les juges fédéraux veulent plus. Un nouveau verdict sera rendu cet automne.

Pour rappel, des raisons financières chiffrées à plusieurs millions de CHF avaient motivé un banquier à commanditer l’assasinat de sa femme. L’opération avait finalement capoté.

JS