Léman Bleu

Actualités


05 février 2020 - 12h56

Ils luttent contre la propagation du VIH

Aude Martenot fait partie de l’ONG Centrale Sanitaire Suisse Romande (CSSR). Pour notre reportage, elle se met dans la peau d’une personne venant faire un test de dépistage du VIH gratuit.

Durant l'attente du résultat du test, l’enjeu est de ne pas perdre le lien avec la personne potentiellement malade. Dans le bâtiment de l’Institut pour le développement humain (IDH), partenaire local de la CSSR, des médecins, psychologues et faciliteurs sont à l’écoute.

L’association travaille en particulier avec la population LGBT, victime de discriminations dans une Bolivie conservatrice. Si le test est positif, le porteur du VIH doit se rendre dans un centre de santé publique où l’on donne les médicaments gratuitement. Mais plusieurs obstacles les freinent, comme les horaires ou l’accueil discriminant du personnel. En plus d’être facilitateur, William Montaño lutte contre cette discrimination en faisant du plaidoyer.

IDH organise des formations pour le personnel et les étudiants en santé. Les personnes considérées comme vulnérables sont les jeunes, la communauté LGBT et les travailleuses du sexe. Pour ces dernières, il est aussi difficile de se rendre dans les centres de santé publiques.

Sur ce tableau, les 209 patients suivis par l’ONG, avec un objectif: amener le plus de personnes porteuses du VIH à suivre un traitement, pour prévenir la transmission du virus.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.