Léman Bleu

Actualités


13 janvier 2020 - 19h41

Impôt sur les chiens: une reconnaissance du travail des communes

Le 9 février prochain, les genevois voteront pour maintenir, ou non, l’impôt sur les chiens. François Lance fait partie des fervents défenseurs de cette taxe. Outre la responsabilisation des propriétaires de chiens qu’il juge essentielle, le député PDC estime que cet impôt est avant tout une reconnaissance envers le travail des communes. Un investissement humain important qui comprend celui des policiers municipaux qui font beaucoup de prévention mais également celui de la voirie. Cet investissement est également important de la part du canton qui s’occupe de contrôler et enregistrer chaque chien.

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.