Léman Bleu

Actualités


19 juin 2020 - 19h49

Ingérence lors de l’opération Papyrus: Pierre Maudet répond

Une enquête de la RTS fait état de disfonctionnements lors de l’opération Papyrus. Lancée en février, elle visait à régulariser des étrangers sans papiers pour lutter contre le travail au noir et la sous-enchère salariale. Cette enquête parle également d’une ingérence du conseiller d’Etat Pierre Maudet dans les dossiers. 

Si la RTS parle de légèrté dans le traitement des dossiers, pour Pierre Maudet, c’est surtout la chaîne de télévision qui en a fait preuve. Selon-lui, l’enquête se base sur des «sources improbables» et relaye des accusations xénophobes contre des personnes qui ne peuvent se défendre. «Ce que je trouve choquant dans ce cas, c’est qu’on parle ici de personnes qui vivaient dans la clandestinité et travaillaient pour notre économie.» Selon le conseiller d’Etat en charge de l’économie, la possibilité de fraudes n’a jamais été exclue mais des contrôles ont été faits et des cas ont été sanctionnés. 

Quant aux accusations d’ingérence dans des dossiers, Pierre Maudet assure qu’il a évidemment eu un regard sur les cas litigieux. «C’est le rôle d’un conseiller d’Etat!», affirme-t-il. Il nie toutefois avoir poussé des dossiers car le dernier mot était toujours prononcé par Berne. Le conseiller d’Etat se félicite d’avoir «bousculé les choses» afin que les naturalisations puissent se faire en 15 mois et non pas en 4 ans, comme c’est souvent le cas. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.