Léman Bleu

Actualités


07 janvier 2021 - 17h31

Invasion du Capitole: des américains de Genève réagissent

Le Capitole assiégé par des militants pro-Trump en colère. Une image que beaucoup pensaient ne jamais voir. Hier des centaines de manifestants ont réussi a pénétré dans le Capitole, usant de la force contre la police et brisant des vitres. A l’intérieur du bâtiment, la sécurité semble démunie. Les délibérations en cours sont stoppées net, les sénateurs escortés pour se mettre à l’abri.

Invasion des manifestants

Les militants déambulent, posent sur des selfies, prennent possession des lieux. « Donald Trump a gagné » crie l’homme sur la photo. Certains bureaux sont saccagés, un homme dérobe le courrier de la présidente de la chambre des représentant Nancy Pelosi comme un trophée. 

Au dehors, les esprits s’échauffent. Un journaliste du Figaro est agressé en plein direct.  Ailleurs, du matériel de tournage est détruit par les manifestants.Certains s’approprient même un échafaudage pour aller frapper aux fenêtres d’un sénateur républicain. Mitch Mc Connell qui s’était désolidarisé du président Trump, en approuvant le résultat de l’élection. 

Des actes fermement condamnés

Quatre personnes sont mortes hier. Une cinquantaine arrêtées. Alors que Barack Obama condamnait fermement cet évènement dans un communiqué. Un groupe de démocrates a adressé une lettre au vice président Mike Pence, l’appelant à invoquer le 25èmeamendement pour pousser Trump hors du bureau ovale.

Ce matin, Donald Trump a finalement annoncé que son mandat était bel et bien fini. Il assure qu’une transition ordonnée aura lieu le 20 janvier ; même s’il conteste toujours les résultats de l’élection. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.