Léman Bleu

Actualités


04 juin 2018 - 19h35

Jackpot pour les casinos suisses

Si la nouvelle loi sur les jeux d’argent passe la rampe du référendum, les casinos suisses ainsi que les loteries helvétiques pourront lancer leurs propres jeux sur internet.

Conséquence: Les sites de jeu étrangers seront à l’avenir bloqués pour tout internaute à partir de la Suisse. Un business qui jusqu’à présent échappe au fisc helvétique.

Chez les opposants à la loi on dénonce la constitution d’un monopole par les casinos suisses ainsi qu’une censure inacceptable d’internet.

Derrière cette votation, un magot: 300 millions issus de l’impôt sur les maisons de jeu sont reversés chaque année à l’AVS et à l’AI. 

Les loteries suisses reversent, elles, près de 630 millions par an à des projets sociaux culturels et sportifs dans les cantons suisses. Mais ce n’est pas tout. La nouvelle loi permettrait aussi de prévenir efficacement contre l’addiction aux jeux. 

Un avis que ne partage pas, plusieurs jeunesses de partis suisses. Pour eux, le volet prévention contre d’addiction au jeu est insuffisant dans la loi.

La nouvelle loi autorise également l’organisation de petits tournois de pokers privés sous certaines conditions. Etre au bénéfice d’une autorisation et des gains qui ne doit pas dépasser les 20 000 francs.

 

Denis Palma

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.