Léman Bleu

Actualités


05 avril 2019 - 19h03

"Je ne me sens pas désavoué"

L’Assemblée générale du PDC a eu lieu hier soir. Alors que l’alliance entre le PLR-PDC risquait de se briser, le parti centriste est resté fidèle à cette alliance historique. Mais la liste émise par l’assemblée des délégués n’était pas au goût de tout le monde. Guy Mettan, député et figure emblématique du parti depuis de nombreuses années a décidé de claquer la porte au PDC. «Malheureusement en politique on ne peut pas satisfaire tout le monde», regrette Vincent Maitre, président du PDC. «Il n’y avait que 6 places, je regrette pour les 2 personnes qui en ont fait les frais». Luc Barthassat, également «victime de ce choix» a partagé son désespoir sur les réseaux sociaux. Dans une publication Facebook il dit: «Une des pires ambiances que j’ai jamais vu en 35 ans d’expérience». 

Le président relativise soutenant qu’il s’agit du jeu démocratique et que l’affaire est un peu trop «dramatisée». D'après Vincent Maitre: «Dans l'ensemble, on a eu un débat d'une qualité assez exceptionnelle».

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.