Léman Bleu

Actualités


17 décembre 2019 - 20h29

« Je suis un être humain, pas un numéro »

Durant trois jours, plus de 2000 participants du monde entier sont présents pour le Forum mondial sur les réfugiés au Palais des Nations. Des Etats, mais aussi des associations, des représentants d’entreprises, des journalistes et des réfugiés. Le Palais est en pleine effervescence. 

8h30 du matin, les représentants des Etats au Forum arrivent progressivement dans la salle des Assemblées. Sur les gradins, des journalistes du monde entier s'installent, mais aussi des membres d'ONG. Alors que les discours commencent, un des coorganisateurs du Forum n'est pas encore arrivé. Des journalistes l’attendent, certains sont au Palais des Nations depuis 7h.

Parmi les orateurs de la matinée, c’est une réfugiée irakienne qui introduit les entreprises qui veulent s’engager en faveur des réfugiés. 

Dès la pause de midi, en dehors de la plénière, les prises de parole continuent dans des side events. Nyamal, réfugiée et cofondatrice d'une ONG, est venue des Etats-Unis pour raconter son histoire. Pour son association, le Forum n’est qu’un début. Selon elle, il faudra certainement des années pour voir si les discours se traduiront en action sur le terrain. 

Priscilia Chacón

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.