Léman Bleu

Actualités


10 octobre 2021 - 17h41

Jeu, set et match même à 77 ans

Le tournoi de tennis de Vernier s’est terminé cette semaine. L’occasion pour nous suivre une des membres emblématiques du club.

Jean Ramadani, active depuis 25 ans, et défait au premier tour de ce tournoi. Mais sa passion pour ce sport qu’elle pratique depuis toute petite n’a jamais cessé d’exister. À 77 ans, la native de Hamilton au sud-ouest de Glasgow, pratique cette discipline depuis l’âge de 7 ans. Une passion transmise par son père qui avait aménagé leur jardin en terrain de tennis. Mais elle a dû mettre de côté cette pratique à sa majorité.

30 ans plus tard

Conseillée par une de ses amies, Elle décide de rejoindre le club de Vernier à 50 ans. 2h de tennis, 2 fois par semaines, GIN est depuis toujours une grande sportive. Mais une compétition française a tourné court pour la joueuse. Et pour cause, confusion autour de son prénom à l’appellation J E A N. Membre de l’équipe des séniors, elle est suivie depuis 4-5 ans par son entraineur, qui ne tarit pas d’éloges sur cette sportive. Et pour son amie Sophie, qui la côtoie depuis une vingtaine d’années, le constat est le même. Mais Jean ne compte pas s’arrêter-là. Elle veut en effet rejoindre le classement R7 qu’elle convoite depuis quelques temps.

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.