Léman Bleu

Actualités


27 juillet 2018 - 16h43

Kim Grootscholten défend un toit pour tous

L’association Toit pour tous, presque au complet, pour une séance de travail. Depuis 2 ans, elle accompagne des personnes sans solution de logement pour leur offrir un chez soi. Méthode: sensibiliser les régies et les particuliers à ces situations. 

En ce moment, c’est Valérie qui reçoit l'aide de Kim et son équipe. Suite à une séparation, cette mère de famille de 30 ans s’est retrouvée à la rue. Bénéficiaire de l’AI et de l’Hospice général, ses rentes lui permettraient d’accéder au logement. Difficile pourtant de remplir les critères des régies. Depuis quelques mois, des connaissances l’hébergent de manière temporaire. Mais le risque, si la situation perdure, est de devoir placer ses filles. 

Heureusement, des solutions existent. L’ancienne speakerine de la TSR met à contribution son réseau et sa notoriété pour que des projets adaptés sortent de terre, comme ici à Avusy. D’ici deux ans, on devrait construire sur ce terrain. En attendant le début des travaux, la commune a décidé de prêter cette parcelle pour une structure d’accueil provisoire. Or, pour ce type de construction, le parcours administratif est semé d’embûches. Le Maire d’Avusy compte sur le canton pour accélérer les démarches. 

Si le projet voit le jour, ce sont 5 familles en détresses, comme celle de Valérie, qui pourraient rapidement profiter d’un toit. L’association mise sur l’effet boule de neige pour que ces structures se multiplient. Au moins 3’000 personnes à Genève n’auraient pas de solution stable pour se loger. 

 

Jérémy Seydoux, Coline Utz

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.