Léman Bleu

Actualités


09 avril 2018 - 17h46

L'Etat accélère sur Les Dardelles

Sur fond de crispations entre les syndicats du secteur pénitenciaire qui dénoncent un absentéisme de plus en plus criant et des conditions de travail qui se dégradent, le département de la sécurité à étayé ses arguments en faveur de ce nouveau pénitencier de 450 places pour un coût de 258 millions, dont le tiers sera pris en charge par la Confédération.

Pour le Conseil d’Etat, Les Dardelles permettront aussi de pérenniser et d’accentuer le programme de réinsertion avec des ordinateurs sécurisés en cellule, des parloirs à distance, activités socio-culturelles et des formations qualifiantes.

Les Dardelles prévues pour 2022 doivent maintenant passer l’écueil parlementaire et les oppositions. La gauche a d’ores et déjà promis des débats houleux au Grand Conseil.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.