Léman Bleu

Actualités


14 octobre 2020 - 18h58

L'État limite les rassemblements privés

Le Conseil d’État a annoncé aujourd’hui de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Les manifestations privées de plus de 100 personnes sont interdites.

L’État resserre la vis. Les rassemblements publics de plus de 15 personnes sont interdits. Les manifestations publiques, elles, restent autorisées. Les organisateurs devront toutefois présenter un plan de protection dès que leur événements dépasse le nombre de 15 personnes.

Les manifestations politiques ne sont pas soumises à cette interdiction. Elles relèvent du droit fédéral. Le Conseil d’État s’attaque aussi aux manifestations privées, principales responsables des nouvelles contagions. Les manifestations privées de plus de 100 personnes sont interdites. Entre 15 et 100 personnes, l’organisateur sera responsable du respect de mesures strictes, parmi lesquelles le port du masque obligatoire, et la prise d'identité de tous les participants.

Enfin, le gouvernement étend aussi l’obligation du port du masque à tous les établissements et installations accessibles au public, par exemple les banques ou les bâtiments administratifs.

Toutes ces mesures entrent en vigueur ce mercredi pour une durée provisoire d’un mois.

Vincent Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.