Léman Bleu

Actualités


11 septembre 2019 - 18h26

L'Etat présente un plan de promotion de la santé ambitieux

Le Conseil d’Etat a adopté aujourd’hui son plan de promotion pour la santé. Des lignes directrices et des objectifs chiffrés à atteindre d’ici 2030.

Vingt-et-une actions prioritaires , huit axes: c'est ainsi que se déploie la stratégie du Conseil d’Etat pour relever les défis actuels dans la santé. Parmi les axes, l’environnement physique, le contexte socio-économique ou encore le vieillissement de la population. 

Dans le domaine de l’environnement par exemple, le Plan propose de réviser la taxe routière sur le principe du « pollueur-payeur », pour prévenir les atteintes à la santé liées à la pollution.  Quant au vieillissement, on veut encourager les initiatives intergénérationnelles, ou mieux détecter la fragilité des personnes âgées. 

L’Etat vise aussi des résultats plus précis, liés à la perception de la population. Par exemple, faire passer de 45% à 55% les personnes qui déclarent ne souffrir d’aucune nuisance à domicile. Ou encore augmenter de 33% à 38% la part de la population active qui ressent un impact favorable du travail sur sa santé.

Selon l’Etat, ces objectifs pourraient aussi engendrer des bénéfices économiques, avec un moindre recours aux soins. 

Priscilia Chacón

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.