Léman Bleu

Actualités


02 février 2021 - 19h03

L'OFSP s'inquiète de l'augmentation des variants

La situation est encourageante, mais il ne faut pas relâcher les efforts, selon l'OFSP. La tendance est à la baisse pour les cas positifs, les hospitalisations ou les décès, mais le taux de reproduction reste préoccupant et la population ne doit pas se relâcher. 

Au 18 janvier, le taux de reproduction affichait une valeur supérieure à 1 dans plusieurs cantons. Il est de 1,08 à Genève. A l'échelle nationale, il s'inscrit à 0,98, en hausse depuis le début de l'année. Avec le décalage, une hausse des cas est à prévoir d’autant que les variants, plus contagieux progressent aussi. Le nombre de cas double chaque semaine en Suisse, 20% des échantillons sont des variants.

A Genève, les variants représentent 40% des échantillons analysés aux HUG, sans tenir compte des autres laboratoires. Selon la médecin cantonale, début janvier, 4 cas étaient recensés, aujourd’hui 485 cas de variant ont été comptabilisés, une augmentation exponantielle qui augmente de 10% chaque semaine.

D’ici la semaine prochaine, le variant sera dominant, c’est pour cela que les autorités font tout pour endiguer les nouvelles chaines de transmission.

Dés lundi, un nouveau formulaire, éléctronique sera nécessaire pour toute entrée en Suisse pour pouvoir mettre en place les mesures de quarantaine et d'isolement. Les travailleurs frontaliers ne sont pas concernés.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.