Léman Bleu

Actualités


18 juin 2020 - 18h50

L'ONU sort doucement de sa torpeur

La vie reprend au Palais des Nations. Après 3 mois sans aucune activité, les diplomates sont de retour dans les salons. La 43e session du Conseil des Droits de l’Homme a lieu en ce moment, mais en petit comité et dans l’application stricte des mesures sanitaires.

 

La grande salle des Assemblées parait vide ce jeudi matin, pourtant elle est presque pleine.  Pour cette 43e session du Conseil des Droits de l'Homme, 200 personnes maximum sont autorisées dans la salle au lieu des 600 ou 700 lors des grosses sessions. 

Une seule personne par délégation, respect des distances sociales, port du masque obligatoire dans les salles. Et surtout, aucune réunion ni discussion annexe. Les règles pour ce retour au boulot sont strictes. Alors pour les diplomates, il manque forcément un petit quelque chose. « Nous qui avons l’habitude de circuler dans la salle, de travailler la salle (..) tout ça, on ne peut pas vraiment le faire» détaille la cheffe de la section des droits de l'homme à la Confédération. 

La 43e session du conseil des droits de l’homme prend fin demain avec un vote très attendue sur le racisme. La 44e session suivra de tout prêt. Première réunion dès le 30 juin avec peut-être une jauge augmentée selon les annonces du Conseil fédéral. 

 

Delphine Palma

 

 

 

 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.