Léman Bleu

Actualités


14 juillet 2020 - 18h48

L’OSEO met en place un nouveau programme d’aide aux indépendants

La crise du coronavirus a fortement impacté les activités des plus de 600'000 travailleurs indépendants du pays. L’Oeuvre Suisse d’Entraide Ouvrière, l’OSEO Genève, a décidé de s’emparer du problème et de créer un programme entièrement destiné à ces indépendants. Un projet pilote en partenariat avec la Chaîne du Bonheur suite au constat de l’énorme désarroi de ces travailleurs. Selon le directeur de l’OSEO, Christian Lopez, ce sont entre 18'000 et 20'000 personnes concernées à Genève, tous secteurs économiques confondus. 

 

D’importants dégâts psychologiques

Christian Lopez le rappelle: «on retrouve des indépendants dans toutes les branches de l’économie, même si on parle moins des secteurs de la culture, du bâtiment ou des services». Des personnes en plein désarroi économique mais également psychologique. 

Alors pour les aider, l’OSEO apporte de l’écoute et donne des conseils. Un bilan professionnel peut être fait, en complément de ce qui a été mis en place par l’Etat. Des espaces de co-working seront également créés. 

 

Les indépendants ont de quoi craindre une deuxième vague

Le projet a été annoncé hier sur les réseaux sociaux mais selon Christian Lopez, les demandes affluent déjà. 

S’il s’agit seulement d’un projet pilote, l’OSEO ne pense pas à la suite pour la simple et bonne raison qu’elle espère ne pas avoir à le faire. «Si deuxième vague il y a, les indépendants seront les premiers touchés», regrette Christian Lopez. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.