Léman Bleu

Actualités


12 février 2020 - 16h58

L'Opéra des Nations joue les prolongations

L’opéra des Nations n’est toujours pas complètement démonté. La scène éphémère qui a été construite le temps des travaux au Grand Théatre joue les prolongations.

11 mois pour être monté, et presque autant pour tirer le rideau. L’Opéra des Nations aurait dû initialement disparaitre en décembre dernier, mais il joue les prolongations. En cause, les problèmes techniques du Grand Théâtre qui a prolongé le bail. Un retard qui n’engendrera pas de surcoût, ni de pénalité, la fondation du Grand Théâtre, la ville et le canton de Genève propriétaire de la parcelle ont trouvé un accord.

32 000 mètres cubes à évacuer, en prenant soin d’une structure fragile qu’il faut emballer et envoyer dans un certain ordre pour le remonter ailleurs. La structure a été rachetée par un chinois, et devait initialement partir pour Pékin. Le syndrome du coronavirus ne doit pas aider au niveau du timing.

Le prix de vente et du transbordement à la charge de l’acquéreur n’ont pas été divulgués. La carcasse de l’Opéra des Nations sera encore visible jusqu’à fin mars pour les nostalgiques avant de résonner sous d’autres cieux.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.