Léman Bleu

Actualités


04 mars 2019 - 17h34

L'agroécologie pour redonner vie aux sols

Le reportage commence en pleine récolte du sorgho, céréale traditionnelle au Burkina Faso. Une récolte abondante. Mais il n’est pas toujours été ainsi.

Cette région près du Togo souffre d’un appauvrissement des sols. Les paysans s’endettent pour acheter des engrais chimiques, ou quittent le pays.

Seni Balboné lui est parti pour le Gabon. De retour au Burkina Faso, ce paysan a  augmenté sa production grâce à la création de fosses fumières, sources de compost. Un volet du projet agroécologique lancé par l’association Graine de Baobab. Selon le superviseur du projet au Burkina Faso, depuis 2009, plus de 2000 hectares de terre ont pu être réhabilités.

L’agroécologie vise à augmenter la productivité tout en respectant la santé humaine et l’environnement. Dans un autre volet du projet, trois fois par semaine, deux femmes font le tour du marché de Ouada pour récolter tous les déchets et les faire incinérer. Elles font partie d’un groupe de femmes formées et sensibilisées au tri des déchets ou encore à la transformation de produits locaux, comme la création du dolo, une bière locale. Des activités sources de revenus, pour améliorer la vie de la famille.

Les personnes formées transmettent leurs connaissances dans les communautés. Actuellement, 34 villages bénéficient des apports de ces savoirs.

                                                                                                                                    Priscilia Chacón

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.