Léman Bleu

Actualités


14 septembre 2020 - 19h10

L'aide pour les précaires passera devant le peuple

L’aide d’urgence pour les travailleurs précaires devra passer l’épreuve du peuple. L’UDC et le MCG ont déposé ce matin leur référendum muni de plus de 7000 signatures. Le projet de l’État, attaqué par la droite, prévoit de verser 15 millions aux personnes ayant fait la queue pour un sac de vivres aux Vernets. S’il n’est pas contre une aide, François Baertschi, député MCG fustige la manière avec laquelle cette aide serait allouée: «Nous aurions préféré une aide sociale extraordinaire plutot que saupoudrer l'argent car c'est la reconnaissance implicite du travail au noir». 

Le peuple devrait se prononcer en 2021. En attendant, la somme est gelée et ce sont des milliers de personnes dans le besoin qui risquent d’en souffrir. Alors pourquoi, le canton n’a-t-il pas souhaité trouver un compromis sur la manière de verser cette aide? Thierry Apothéloz répond: «Un parti souhaitait passer par l'aide sociale mais cela aurait écarté les personnes sans permis et avec un permis précaire. C'est un faux argument de soutien». 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.