Léman Bleu

Actualités


11 février 2021 - 19h45

L'énergie du lac en toute saison

Dans le port du Vengeron, à Genève, une station de pompage est en construction. Elle permettra de pomper l’eau du lac à 45 mètres. A cette profondeur, sa température est à 7-8 degrés toute l’année. Cette eau servira à réchauffer et rafraîchir des bâtiments genevois.

GeniLac a été mis en place par SIG et l’Etat en 2008 pour un coût de 850’000 millions de CHF. Il se déploie aujourd’hui dans la plupart des bâtiments de la Genève internationale et quelques-uns au centre-ville. Un réseau est en train d’être créé près de l’aéroport, puis ce sera au tour du PAV et des quartiers urbanisés. Tout cela avec deux stations de pompage.

Le Palais des Nations bénéficie de GeniLac depuis 12 ans. Une conduite d’eau relie l’ONU au lac; l’infrastructure permet d’échanger la chaleur de l’eau avec celle du bâtiment. Le nouveau bâtiment de l’ONU, qui aura un label mynergie, sera lui aussi tempéré grâce à l’eau du lac. 

Chaque année, la Suisse dépense 15 milliards pour acheter des énergies fossiles. Une situation amenée à changer avec GeniLac, qui est subventionné par l’Union européenne. Des projets similaires commencent à émerger dans le canton de Vaud et en Europe.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.