Léman Bleu

Actualités


07 mai 2018 - 18h04

L'entente sacrifie Luc Barthassat

Le magistrat PDC Luc Barthassat n'aura effectué qu'un seul mandat au Conseil d'Etat. 

Dimanche 14h10,  Luc Barthassat marche la tête haute vers le feu des caméras. Malgré la défaite, Le magistrat PDC défend son bilan.

Les attaques personnelles durant la campagne, ont touché le ministre des transports.

10 527 voix séparent le Socialiste Thierry Apothéloz, dernier entrant au Conseil d’Etat et Luc Barthassat, 8ème.

Ce fossé supérieur à 10 000 voix s’explique par la défiance d’une partie de l’entente à l’égard de son propre candidat.

14 121 électeurs de droite ont voté Serge Dal Busco et Nathalie Fontanet mais pas pour Luc Barthassat.

Pour le PDC, la cause de cet échec, c’est aussi le département maudit des transports.

Luc Barthassat évincé, la composition du Conseil d’Etat s’annonce plus équilibré: trois magistrats de droite, trois de gauche. Le MCG Mauro Poggia s’érige en potentiel arbitre de ce futur gouvernement. 

 

Denis Palma