Léman Bleu

Actualités


05 mai 2020 - 20h16

Se laver les mains, un geste célébré ce 5 mai

La onzième journée mondiale de l’hygiène des mains a forcément pris une dimension particulière en raison de la pandémie qui sévit actuellement. Cette année, l’événement avait pour thème les infirmières et les sages-femmes.

Invité du Journal, Didier Pittet, l’un des pères des solutions hydro-alcooliques, revient sur le lavage des mains. Relativement simple, le geste est pourtant devenu une mesure phare contre la propagation des virus. Par ailleurs, le médecin infectiologue raconte la genèse du gel hydro-alcoolique qui visait initialement à remplacer le lavage de mains au savon pour les soignants. Il révèle aussi que la particularité de la formule lancée aux HUG dans les années 1990 se trouve dans l'ajout d'un agent protecteur des mains que les solutions alors existantes n'incorporaient pas.

Parfois critiqué pour son omniprésence, le Pr Pittet assume son succès médiatique actuel et explique qu’en temps de crise, « l’important c’est qu’il y ait de la bonne communication parce qu’elle est l’essence du changement de comportement des citoyens. »

 

Rafael Pacheco

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.