Léman Bleu

Actualités


06 novembre 2019 - 12h11

L'intégration par le graphisme et pour le développement durable

Jeudi soir, la ville de Nyon décerne son traditionnel prix pour le développement durable. Le studio Sweet Rebels fait partie des deux finalistes. Cette entreprise de communication et de graphisme travaille avec des personnes en situation de handicap. Un travail de longue haleine pour son directeur.

Dans ce studio proche de la gare de Nyon, Yves Portenier est le directeur de création d’une entreprise de communication pas comme les autres. « Ce sont des travaux réalisés lors de séances collectives composées de cinq personnes en situation de handicap mental. »

« Ce qui nous anime aussi, c’est le côté art brut »

Ces séances collectives sont organisées deux fois par semaine. Les graphites professionnels sélectionnent ensuite parmi les créations pour les introduire dans des affiches ou autres produits dérivés. « Ce qui nous anime aussi, c’est le côté art brut pour lequel nous avons une affinité.»

Une démarche artistique donc, mais aussi à but d’intégration. Issu du monde de la communication, Yves Portenier à créer Sweet Rebels en mars 2016 avec une collègue. Le but : s’inscrire dans une démarche de développement durable.

Pour la deuxième année consécutive, le studio Sweet Rebels fait partie des deux finalistes au prix du développement durable, décerné par la Ville de Nyon.

Lea Job

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.