Léman Bleu

Actualités


17 avril 2019 - 19h31

La 5G se propage à Genève

"Je n'ai pas encore de demandes sur mon bureau pour une antenne 5G". Ce sont les propos du Président du Conseil d'Etat lors d'une séance du Grand Conseil, il y a une semaine. Aujourd’hui la 5G est à Genève. Les députés ont-ils été arnaqués ?

Elément de réponse du Conseil d'Etat : les formulaires de demande d’antennes ne précisent pas si elles serviront à la 4G ou la 5G.

A Genève, les députés avaient voté une motion pour demander de stopper les antennes pour la 5G. Ils veulent des études scientifiques indépendantes pour connaître ses effets sur la santé. A l’origine de la motion, Bertrand Buchs est scandalisé par l’absence de réaction du Conseil d’Etat.

Un Conseil d’Etat qui a reçu ce matin un document de l’Office fédéral de l’environnement rappelant les fréquences à respecter, mais annonçant aussi le futur développement de la 5G.

L’Ordonnance fédérale sur les rayonnements non ionisants devrait justement être révisée d’ici l’automne. La Confédération pourrait ainsi décider de modifier à la hausse ou à la baisse les fréquences autorisées.  

                                                                                                                                  Priscilia Chacón

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.