Léman Bleu

Actualités


24 août 2020 - 19h28

La France sur liste rouge? Hodgers rassure

Face à l’inquiétude, le président du Conseil d’État tient à rassurer. La mise sur liste rouge de la France n’empêcherait pas les frontaliers d’aller et venir sur le territoire suisse, ni les Suisses de se rendre en France. Demeurent des inquiétudes sur la mise en œuvre d’une telle mesure, si la Confédération venait à la prendre, notamment au sujet des contrôles aux douanes. «On ne peut pas revivre aujourd’hui un semi-confinement ou un arrêt tel que nous l’avons vécu au mois de mars», il assure que les cantons romands militeront le cas échéant pour une application la plus légère possible des mesures sanitaires. 

Libre-circulation pas contestée
Le président de préciser encore que les éventuelles dispositions sanitaires prises à l’encontre de zones dites à risque ne remettent pas en question la liberté de chacun de se déplacer à l’intérieur du territoire Schengen. Selon lui, le dispositif de quarantaine a d’abord été imaginé pour les touristes sur le retour. Il s’agit aujourd’hui de lever une ambiguïté qui pèse sur les flux d’une région interconnectée.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.