Léman Bleu

Actualités


12 mars 2018 - 14h57

La Liste pour Genève clarifie ses propositions

Nicole Kuderli et Joël Flaks ont défendu le programme et les couleurs de la Liste pour Genève durant 26 minutes. Extraits choisis.

>> Émission intégrale

Une laïcité stricte

Une laïcité stricte, c’est l’un des combats phares de la Liste pour Genève. Pour eux, les employés de l’Etat ou les élus ne doivent pas porter de signes religieux durant leur mandat, ni assister à des cérémonies religieuses. La Liste pour Genève veut aussi supprimer l’impôt ecclésiastique et les carrés confessionnels dans les cimetières.

Plus d'impôts pour les riches

Impôt plus progressif en défaveur des plus riches, la fin du bouclier fiscal, autant de mesures pour taxer plus les contribuables aisés du canton. Au risque de les voir partir? «Nous aimons bien les riches. Mais arrêtons de penser à eux, pensons à ceux qui n’ont pas de moyens», explique Joël Flaks.

Uniforme scolaire pour tous

La Liste pour Genève milite pour le port de l’uniforme à l’école obligatoire « pour supprimer les différences sociales, explique Nicole Küderli. Les comparaisons engendrent des problèmes dans les cours de récréation, elles peuvent créer des boucs émissaires.»

Analyse de leur affiche

L’affiche de LaListe, c’est un slogan: «Genève se réveille avec 50 femmes au Grand Conseil. Je suis LaListe.» Le fond est lavande, très proche de la couleur utilisée par Ensemble à Gauche. Coïncidence? «Ensemble à Gauche a mis du rouge dans son bleu, nous, du violet dans notre bleu», précise Fabienne Abramovitch. Leur campagne se veut très digitale, même si quelques stands se tiendront ces prochaines semaines. Action coup de poing à venir? Le 8 mars marquera peut-être la fin du mystère.

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.