Léman Bleu

Actualités


04 novembre 2020 - 09h32

La coopération sur grand écran

Depuis 1999, le festival Filmar est consacré à l’Amérique latine, mais il n’en a pas toujours été ainsi. En 1985, tout commence avec un groupe d’étudiants de l’Institut universitaire des études en développement. Ils montent un ciné-club avec orienté vers les films produits au Sud. Alors enseignant à l’institut, Jean-Pierre Gontard est parmi ceux qui les encourage. C’est la naissance de l’association du Cinéma des Trois Mondes.

Le ciné-club recevra le soutien de la Fédération genevoise de coopération. Celle-ci a pour mission de soutenir des projets de sensibilisation sur les enjeux Nord-Sud et considère la dimension culturelle du développement comme essentielle.

Le lien avec la coopération au développement passe aussi par le partenariat entre le festival et des ONG genevoises. Parmi elles Swissaid Genève, qui sponsorise le festival avec 1000 CHF et anime une table ronde autour d’un film choisi.

En plus du festival en novembre, des projections ont lieu pour des enseignants et dans des classes. Les étudiants les plus motivés sont invités à participer au Jury des jeunes qui a pour mission de couronner un documentaire du festival. Ces collégiens qui apprennent l’espagnol seront coachés cette année par le monteur argentin Damian Plandolit. L’année passée c’est le film Los dias de la ballena qui a convaincu le jury des jeunes.

Cette année, la 22e édition du 20 au 29 novembre est maintenue en grande partie en ligne.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.