Léman Bleu

Actualités


13 mars 2020 - 18h50

La définition du genevois de Joël Dicker

À l’occasion de la sortie de son nouveau roman, le 17 mars prochain, Joël Dicker était notre invité. Pour son cinquième livre, l’auteur à succès a choisi de placer l’intrigue dans sa ville natale: Genève. Un canton auquel il se sent particulièrement attaché. Mais Joël Dicker se définit-il comme un Genevois ou comme un Suisse? «Je me sens très genevois quand je suis à Genève et je me sens très suisse lorsque je suis hors de Genève!» 

Joël Dicker, un «vrai genevois» lorsqu’il est à Genève, donc… Mais qu’est-ce qu’un vrai genevois? «Celui qui trouvait, à l'époque, qu’aller à Ikea à Aubone, c’était loin!». Le romancier s’amuse du paradoxe suisse qui veut que chaque canton revendique sa propre culture – quatre-vingt, huitante ou octante selon les régions romandes – mais que pourtant, l’universalité suisse est également très présente. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.