Léman Bleu

Actualités


06 janvier 2020 - 17h38

La galette des rois joue les prolongations

Lundi 6 janvier, jour de l’Epiphanie, l’occasion de déguster la traditionnelle galette des rois. Une galette qui reste sur les étals de plus en plus longtemps.

A peine la bûche digérée, dès le lendemain de Noël, une autre douceur vient titiller nos papilles et notre porte-monnaie. Pour fêter les rois, les traditionnelles couronnes se disputent aux galettes.

Dans cette boulangerie, 1500 galettes et 1700 couronnes seront fabriquées, congelées, puis cuites d’ici le 15 février avec une alternative à la frangipane.

Contrairement à la bûche de Noël, la galette se vend durant deux mois, mais le tiers de la production est écoulée lors du premier week-end de janvier. Et si la galette a toujours autant de succès, c’est aussi sans doute grâce aux fèves.

Des thématiques revisitées chaque année, un moyen aussi de fidéliser les collectionneurs. Une petite part de hasard, qui fait toujours le bonheur des enfants, d’ailleurs, ce sont souvent les plus jeunes qui gagnent.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.