Léman Bleu

Actualités


14 juillet 2016 - 17h51

La gauche a déposé ses initiatives pour des logements plus abordables

La gauche genevoise a déposé ses deux initiatives populaires cantonales : « construisons des logements pour toutes et tous ». Le Parti Socialiste, les Verts, et Ensemble à Gauche ont récolté 9882 signatures pour le premier texte, et 9569 pour le second.

Les initiants partent d’abord d’un constat : les différents types de logements construits aujourd’hui à Genève ne correspondent pas aux besoins de la population.

Pour combler cette lacune, l’Alternative, soutenue par des syndicats et des associations, propose, dans sa première initiative, de modifier les différents types de logements autorisés dans les zones de développement. Elle fixerait un minimum de 80% de logements en location, dont 50% de logements d’utilité publique, ou LUP, parmi lesquels au moins 30% d’habitations bon marchés, la catégorie la plus abordable des logements sociaux.

De plus, la moitié de ces constructions devraient être réalisés par des maitres d’ouvrages sans but lucratif, comme les coopératives d’habitation, que la gauche voudrait voir se développer, ou encore les fondations communales ou les fondation privées. La deuxième initiative, quant à elle, oblige l’Etat, en situation de pénurie immobilière, comme aujourd’hui à Genève, à déclasser les terrains en zone de développement, pour permettre la création de logements bon marchés, voulue par la première initiative.

Le promoteur et député MCG Ronald Zacharias craint que ces initiatives dissuadent les professionnels de construire du logement. Il dénonce une manœuvre électoraliste qui viserait, une fois encore, à montrer du doigt les promoteurs.