Léman Bleu

Actualités


06 septembre 2020 - 18h14

La lutte contre la politique de «Serge Dal Bouchon» continue

Pour la deuxième fois de l’été, Luc Barthassat a appelé les citoyens à se mobiliser contre la politique actuelle en termes de mobilité. S’il avait réuni 500 personnes début juillet, ils n’étaient qu’environ 150 samedi 5 septembre, à défiler dans les rues genevoises. Pour l’ancien conseiller d’état en charge de la mobilité, cette baisse est liée à un manque de mobilisation des genevois, soleil et coronavirus obligent. «C’est un peu dommage car on prend la responsabilité d’organiser des choses pour ceux qui sont mécontents et ils ne sont pas toujours là pour suivre», se désole Luc Barthassat.

Entre bruits de klaxons et slogans incisifs contre Serge Dal Busco, conseiller d’état en charge de la mobilité, les manifestants ont mis environ une heure à rejoindre la Plaine de Plainpalais depuis le boulevard Helvétique. Et la colère n’est pas uniquement du côté des moteurs : parmi les services de pompes funèbres, taxis et motards, plusieurs piétons et cyclistes. Tous dénoncent le manque de concertation de la part des autorités, notamment lors de l’installation de nouvelles pistes cyclables au printemps dernier. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.