Léman Bleu

Actualités


16 octobre 2018 - 15h02

La manifestation provoque d'importants retards des TPG

La circulation automobile a été paralysée ce matin à Genève par la manifestation des maçons. Les TPG ont aussi accusé d’importants retards sur le réseau. Léman bleu était présent ce matin à la centrale de régulation des transports publics genevois.

 Il est 7h30, c’est le rush la centrale de régulation des TPG. Au même moment, les manifestants bloquent le pont du Mont-Blanc.

En ville, les grands axes extérieurs sont bloqués, et l’attente est longue. Plus d’une heure pour certains automobilistes. Sur les axes Frontenex et Vésenaz la circulation est totalement bloquée. Des retards allant jusqu’à 65 minutes sont annoncés par les TPG. Les régulateurs ont cherché à maintenir les fréquences sur les lignes de campagne.

9h. L’heure de pointe est passée. A la centrale de régulation des TPG ont tire un bilan bilan positif de la matinée. "le cortège a rapidement quitté la place des 22 cantons pour se diriger vers le pont du Mont-Blanc. Nous avons gagné plus d'une heure sur l'horaire qui était fixé," indique Romain Mary, responsable adjoint de la régulation centralisée des TPG. 

Dans l’après-midi, le déplacement du cortège de manifestants vers la jonction jusqu’à la route de Malatrex a de nouveau provoqué d’importants retards sur le Réseau TPG.

 

Denis Palma.

 

 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.