Léman Bleu

Actualités


17 janvier 2018 - 19h09

La peinture comme échappatoire

Ils viennent d’Iran, d’Irak de Turquie ou encore d’Algérie. Ils sont tous arrivés en Suisse comme requérants d’asile. Jusqu’au 21 janvier, ces quatre artistes exposent à la Galerie d’Anières. Parmi eux: Mourad Tchiko, un autodidacte algérien. A travers ses peintures, il tente d'oublier certaines parties de son passé. 

Julie Zaugg 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.