Léman Bleu

Actualités


12 juin 2020 - 17h48

La plage de Céligny termine sa mue

Après huit mois de travaux, la plage de Céligny fait peau neuve. Fin juin, les baigneurs pourront retrouver la pelouse et le bord du lac célignote. Mais les autorités craignent une trop grande fréquentation. Comme toutes les plages de la côte, l’endroit est sujet aux nuisances. 

C’est bientôt l’aboutissement de quatre ans de discussions. La plage de Céligny retrouvera ses baigneurs le 29 juin. Le calendrier est donc respecté malgré le COVID. «Il s’agit de travaux en plein air, les distances de sécurité sont faciles à respecter. Nous avons donc demander à l’Etat de pouvoir rouvrir le chantier et nous avons pris très peu de retard», explique Vincent Hornung, maire de Céligny. 

Quatre ans de discussions et d'adaptation 

Si les travaux ont officiellement débuté il y a 8 mois pour la création par exemple de cette buvette, la Belle Célignote,  autrefois démontable et aujourd’hui permanente, l’histoire de la métamorphose remonte à 2016. «Certains riverains se plaignaient des nuisances. Nous avons dû agir pour trouver le meilleur compromis possible entre les voisins et les utilisateurs», relate le maire.  

Depuis, la plage est fermée à 23 heures. Fini donc les barbecues jusqu’à deux heures du matin. Car comme toutes les plages de la côte, celle de Céligny est très fréquentée, jusqu’à 400 personnes par jour. Et avec des vacances qui s’annoncent très locale pour les suisses cette année, la commune s’attend à une possible hausse des fréquentations cet été. «Nous allons tout faire pour encourager les baigneurs à venir à vélo ou à pied.» 

Car le prochain défi, est de trouver une solution pour les places de stationnement. Pour l’heure, les baigneurs se parquent souvent le long de la route suisse.

Lea Job

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.