Léman Bleu

Actualités


16 décembre 2019 - 18h37

La plage du Reposoir transformée en base de l'armée

Le cadre bucolique du Reposoir transformé en bastion militaire. 

Nous sommes ici sur la base de défense contre avions installée par l’armée suisse  Un dispositif temporaire prévu dans le cadre du forum mondial sur les réfugiés.Ici, avec ce canon pointé vers le ciel, l’armée est prête à ouvrir le feu en dernier recours contre une menace aérienne. 

Un dispositif global

Ce canon militaire fait partie d’un dispositif global mis en place pour protéger la soixantaine de chefs d’état ou ministres attendus pendant 2 jours au Palais des Nations. 

Une restriction de l’espace aérien sera en vigueur mardi et mercredi pendant la journée. Elle ne devrait pas concerner les vols commerciaux au départ et à l’arrivée de Cointrin-

Des moyens aériens seront déployés en amont: 2 f18  plus 2 avions de réserve seront déjà en vol ou prêt à décoller. Un hélicoptère avec tireur d’élite complétera le dispositif aérien.

Au sol, en plus du radar du Reposoir un autre appareil de surveillance est installé dans le canton. 

 

Menace réelle

Même si l’armée évoque une menace réelle autour de ce sommet, elle précise que la mise en place de ce dispositif de sécurité fait partie de la norme lors de ce type de conférence. 

Pendant 2 jours, environ 2000 participants sont attendus lors de cette conférence inédite sur les réfugiés. Parmis les invités de marque le président truc Erdogan et le premier ministre éthiopien, prix Nobel de la paix Abiy Ahmed.

Delphine Palma

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.